Journée mondiale du livre et du droit d’auteur : 23 avril 1


Auteur(S) : Martine Pelayo ; Stéphanie Agathon

Contexte

Le 23 avril 1616, disparaissaient Cervantes, Shakespeare et Garcilaso de la Vega dit l’Inca.

Cette date ô combien symbolique pour la littérature universelle, a été choisie par la Conférence générale de l’UNESCO afin de rendre un hommage mondial au livre et à ses auteurs et encourager chacun, en particulier les plus jeunes, à découvrir le plaisir de la lecture et à respecter l’irremplaçable contribution des créateurs au progrès social et culturel.

L’idée de cette célébration trouve son origine en Catalogne (Espagne) où il est de tradition d’offrir une rose pour l’achat d’un livre….

Plusieurs lycées français du réseau MLF ont célébré cette journée en 2018 en promouvant la lecture auprès de toute la communauté scolaire et les professeurs-documentalistes ont proposé différentes activités autour du livre:

Échange de livres

Le principe est simple :

  • Apportez un livre à la Médiathèque la semaine précédente (un livre que vous souhaitez offrir)
  • Revenez à la Médiathèque le lundi 23 avril en choisir un autre parmi tous ceux exposés!

Un exemple

L’exemple du Lycée français international André Malraux de Murcie

 

Un autre exemple

L’exemple du Lycée français Molière de Villanueva de la Cañada

Journée Mondiale du livre et du droit d’auteur : la Médiathèque du Lycée Molière vous invite à changer de livre !

 

Circul’livres

L’idée

L’opération Circul’Livre a débuté en avril 2004 à l’initiative du Conseil de Quartier Bel-Air Sud (Paris 12ème) et est organisée depuis par d’autres conseils de quartier, associations ou groupements d’habitants ; Circul’Livre est maintenant présent dans une quinzaine d’arrondissements de Paris ainsi que dans d’autres villes. Il s’agit de « mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants en leur demandant seulement de les remettre à leur tour en circulation après lecture. » (Voir le blog de Circul’Livre)

 

Dans le réseau Mlf Espagne

Le Lycée français Molière  inauguré son Circul’Livre, dont le but est de promouvoir la lecture comme un merveilleux vecteur de lien social entre les élèves, entre les adultes qui peuvent échanger sur leurs lectures, donner leurs opinions et conseiller leurs camarades ou leurs collègues.

Élèves, parents, professeurs, personnels de l’établissement peuvent  désormais déposer, dans la « Boîte à lire », réalisée en cours d‘arts plastiques par les élèves de 6e, le livre de leur choix pour en faire profiter quelqu’un d’autre ! Au fil du temps, les dépôts équilibreront les emprunts et la bibliothèque trouvera son équilibre… Charge pour les usagers de les remettre à leur tour en circulation après lectureNul besoin de s’inscrire, ni de respecter des horaires. Les livres seront en accès libre à l’entrée principale du Lycée durant les heures d’ouverture de l’établissement, dans la « Boîte à lire » située à l’abri contre la loge (entrée principale).

Des livres et revues pour vous… À emporter… À lire… À aimer et à faire aimer… À rendre… À échanger… Le principe est simple :

  • Je prends un livre dans la « boîte à livre » située à l’entrée principale de l’établissement, c’est gratuit et sans inscription.
  • Je le lis, je le redépose ou je l’échange contre un livre que je souhaite partager.
  • Je dépose un livre. Tous les livres sont les bienvenus (romans, théâtre, poésie, BD, …) pourvu qu’ils soient en bon état et qu’ils soient tout public…

 

L’exemple du Lycée français Molière de Villanueva de la Cañada

Circul’Livre au Lycée français Molière : Partagez vos lectures, c’est simple !

 Silence on lit

Professeurs, élèves et personnels de l’établissement arrêtent tous leur activité quotidienne au même moment pour lire ensemble le livre de leur choix pendant une quinzaine de minutes.

 

Des activités pluridisciplinaires

Histoires Noires de la mythologie (niveau 6e)

La mythologie est au cœur du programme d’Histoire en classe de Sixième. Pour aller plus loin et dépasser le cadre du cours, le jeudi 3 mai 2018, nous emmènerons les trois classes de 6eme au Musée Prado afin de voir comment et pourquoi de grands artistes européens (Goya, Le Titien, Veronèse…) se sont emparés des thèmes mythologiques dans leurs tableaux.  Nous remonterons ensuite le Paseo pour découvrir les fontaines de Ventura Rodriguez (Cybèle, Apollon, Neptune) ; une approche de l’univers de la mythologie établissant un dialogue entre des sculptures de la ville et des œuvres de grands maîtres conservées au Musée du Prado. Finalement, les élèves réaliseront, à l’Institut français, une Bande Dessinée à partir d’un « scénario mythologique » ; l’objectif étant de montrer aux élèves comment se construit une histoire et plus précisément un mythe tout en faisant appel à leur imagination et à leur esprit créatif. 

Pour préparer cette sortie pédagogique, les élèves de 6e, ont présenté pour la Journée mondiale du Livre et du droit d’auteur, une collection qui les a emballés, les Histoires noires de la mythologie.

Beaucoup d’élèves de 6e se sont plongés ces dernières semaines dans la mythologie romancée et ont réalisé des fiches de lectures qui méritent d’être exposées…Nous avons choisi la Journée du livre et du droit d’auteur pour les dévoiler et vous pouvez venir les admirer à la Médiathèque-Secondaire.

Une heure de lecture à la Médiathèque… (niveau 3e)

Dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, la classe de 3è Thalès est venue s’installer à la Médiathèque-Secondaire afin de consacrer une heure à la lecture du roman « La Ferme des animaux » de George Orwell.

Ce moment privilégié de lecture a permis aux élèves de s’immerger dans l’histoire de leur livre à un moment inattendu de leur quotidien !

Le trésor des lectures oubliées (niveau 2nde)

La journée mondiale du livre et du droit d’auteur a été l’occasion de redonner rendez-vous aux classes de secondes au CDI pour y réaliser une frise un peu spéciale : avant Noël, chaque élève avait préparé une liste de ses Trésors de lectures oubliées (titre inspiré par Le trésor des savoirs oubliés de J. de Romilly, 1998).

Lundi, ils ont collectionné sur une frise chronologique des post-it colorés et ce tableau tout simple symbolise leur mémoire collective et affective de lecteurs : une façon de se réapproprier de bons souvenirs passés dans un livre et aussi un pas vers l’assimilation de l’histoire littéraire.

 

L’exemple du Lycée français Molière de Villanueva de la Cañada

 

Journée Mondiale du livre et du droit d’auteur au Lycée français Molière

 


Commentaire sur “Journée mondiale du livre et du droit d’auteur : 23 avril

Les commentaires sont fermés.